DÉCOUVREZ SON NOUVEAU ROMAN .

STARLING

starling [‘st:arhn] n (bird) étourneau (m) 
À trente et un ans, Emma vit comme un étourneau solitaire en quête d’une famille. Hypersensible et introspective, elle passe ses soirées à lire ou à se perdre sur Netflix, vagabonde dans Londres et écrit pour oublier les problèmes de sa vie. Quand la jeune femme accepte de suivre Chiara, sa meilleure amie et colocataire à une soirée au pub, elle est loin de se douter que Bilal, fantôme d’une relation interdite, va refaire une entrée fracassante dans sa vie et tout bouleverser sur son passage. Avec l’aide de Chiara et de son « carnet des petits bonheurs », Emma comprendra que la douleur s’apprivoise, et que grandir n’est pas une malédiction…   Un roman tendre et percutant, une quête de soi qui nous embarque avec humour et émotion entre Londres, Prague et Paris.
Starling.indd
G57326_RepondsMoi_CV.indd

réponds moi

Florence et Nicolas se sont aimés passionnément lorsqu’ils étaient jeunes adultes, avant qu’elle ne décide de rompre sans donner d’explication. Mais l’amour peut-il mourir simplement parce qu’on l’a décidé ? Quelques années plus tard, les anciens amants se croisent dans les rues de Montpellier et ces retrouvailles inopinées ouvrent la voie à une correspondance par e-mails sur plusieurs décennies. Par écran interposé et parfois dans la vraie vie, ils partagent leur quotidien, se taquinent, se disputent, se conseillent. Cette délicate valse entre confidences et non-dits les amène à explorer l’intimité qui les unit malgré le temps qui passe.

Réponds-moi sonde les eaux floues qui séparent l’amour et l’amitié, parce qu’en matière de sentiment, rien n’est jamais bien défini.

 
En savoir plus

actualitÉs

ml taquet

Une plume à découvrir

Mélanie Taquet vit à Montpellier depuis l’âge de 15 ans. Enfant, elle hésitait entre devenir journaliste ou institutrice. S’intéressant plus à l’éducation qu’à l’instruction afin de « donner des outils pour grandir et aider les enfants à développer l’esprit critique plutôt que remplir des têtes vides de savoir et de connaissances », elle choisit de poursuivre des études d’éducatrice de jeunes enfants à l’IRTS de Montpellier, pour ensuite travailler à l’école Montessori de Castelnau-le-Lez. Mélanie Taquet n’abandonne pas pour autant l’écriture, elle participe à un concours de nouvelles et se voit sélectionnée parmi les finalistes par Librinova en 2016. Passionnée de voyages, elle a vécu un an à Londres comme jeune fille au pair, puis plus tard à Florence où elle a posé les bases de son premier roman, auto-édité en juin 2017 et paru en février 2018 chez Eyrolles. Le deuxième suivra tout juste un an après. Maternité, crise d’identité, liberté de choix, histoires d’amour et d’amitié… Mélanie Taquet traite des relations humaines et brosse la chronique d’une jeune femme d’aujourd’hui.

INTERVIEW